Publications
5, rue Fauvet – 75018 Paris
Tél. : 01 42 28 94 37 - 06 11 32 95 63
Mail : contact@metvox.net

Sir Winston Spencer Churchill
Histoire des peuples de langue anglaise
Tome III : Les Temps de la Révolution

Cet ouvrage traite de la rivalité franco-britannique lors de la Guerre de Succession d’Autriche (1740-1748) et de la Guerre de Sept ans (1756-1763). Ces conflits prendront un caractère mondial du fait de l’étendue des théâtres d’opérations. Le grand vainqueur en sera la Grande-Bretagne. La France perd la plupart de ses colonies.
C'est ensuite la Révolution américaine qui aboutira à la Proclamation de l’Indépendance de 1776. L’élément déterminant dans la victoire des Américains fut l’intervention militaire de la France.
Pour Churchill, les causes de la Révolution française sont liées essentiellement au système dictatorial qu’était la monarchie absolue et qui ne pouvait répondre aux besoins naturels de représentation démocratique du peuple français. De la frustration accumulée au cours de plus d’un siècle du fait des profondes inégalités découla une Révolution qui prit une tournure d’extrême violence avec la Terreur et les Guerres Révolutionnaires qui ensanglantèrent la France et l’Europe et débouchèrent sur une autre dictature : le Premier Empire de Napoléon et sa faillite après la défaite de Waterloo.
Cet enchaînement de drames amorçe le déclin de la France en tant que première puissance.
Cet ouvrage se conclut par le Congrès de Vienne – un chef-d’œuvre de modération et d’équilibre – qui assurera pour plus d’un siècle une relative période de paix à l’Europe.